Rachel Khan

Racée

Klappentext:

"On est tous des additionnés", affirmait Romain Gary dans Pseudo. Rachel Khan ne le sait que trop bien. Noire, gambienne, d'origine musulmane et catholique par son père, blanche, juive et française par sa mère, elle est fière de se dire "racée". Mais comment vivre cet excès de "races" à l'heure des replis identitaires où seule la radicalité importe? Comment se positionner avec ce "pedigree" alors que l'injonction est de choisir un camp?

A travers une série de mots, notions et expressions "politiquement correctes", Rachel Khan pose un regard tant critique que malicieux sur notre époque idéologisée qui interdit toutes formes de nuances. Elle condamne les "mots qui séparent" – souchien, racisé, afro-descendant, intersectionnalité, minorité ...: présentés comme des outils indispensables pour combattre le racisme, ils enfoncent en fait le couteau dans les plaies qu'ils prétendent cicatriser. Puis les "mots qui ne vont nulle part": vivre-ensemble, diversité, mixité et non-mixité, etc., qui appauvrissent le langage et, dans une "bienveillance inclusive", alimentent la haine et les silences. Mais elle défend avec force les "mots qui réparent" – intimité, création, désir – qui, eux, rétablissent le dialogue, favorisent la pensée non unique et unissent notre société, gangrénée par les crispations identitaires et les oppositions stériles entre les genres.

Über die Autorin / über den Autor:

Juriste, scénariste et actrice, Rachel Khan est coauteure de Noire n'est pas mon métier (Seuil, 2018) et l'auteure du roman Les grandes et/es petites choses (Anne Carrière, 2016). Codirectrice de La Place, le centre culturel hip-hop de la Ville de Paris, elle intervient régulièrement sur LCI dans "24 H Pujadas".

Preis: CHF 27.50
Sprache: Französisch
Art: Broschiertes Buch
Erschienen: 2021
Verlag: L'Observatoire
ISBN: 9791032907788
Masse: 158 S.

zurück