Jean Malaquais

Planète sans visa

Klappentext:

Marseille, 1942: quelques mois avant l'invasion de la zone libre par les Allemands, la ville en pressent la menace. Le grand port méditerrannéen est devenu regorge de réfugiés qui fuient la guerre et espèrent prendre la mer pour une improbable Amérique. Dans cette nasse où convergent les indésirables pourchassés par le régime de Vichy, survivre aux délateurs est une lutte de chaque instant.

Entre descriptions réalistes et évocations lyriques, Jean Malaquais brosse un terrible tableau de l'époque et de la faune bigarrée du Vieux-Port. Soixante ans après sa parution, cette épopée des sans-visa a de quoi frapper les esprits contemporains pour ce qu'elle dit des hommes sans droits.

Über die Autorin / über den Autor:

Jean Malaquais, de son vrai nom Wladimir Malacki, est né à Varsovie en 1905. Ce juif polonais écrivit Planète sans visa de 1942 à 1947, ou fil de son errance de Paris an Mexique, en passant par Marseille et l'Espagne; il le remania jusqu'à l'aube de sa mort en 1993. Admiré par André Gide, Jean Giono et Norman Mailer, il reçut le prix Renaudot en 1939 pour Les Javanais.

Preis: CHF 24.10
Sprache: Französisch
Art: Taschenbuch
Erschienen: 2017 (1999)
Verlag: libretto
ISBN: 978-2-7529-0425-6
Masse: 548 S.

zurück